Qatar 2022 ! Équipe de France : la FFF décide de porter plainte contre les insultes et propos racistes à l’égard des Bleus

0
130

Certains joueurs de l’équipe de France ont été pris pour cible par des injures racistes après la finale opposant la France et l’Argentine.

La Fédération française de football (FFF) a décidé de ne pas laisser impunies les injures racistes portées à l’encontre des joueurs de l’équipe de France après la finale de la Coupe du monde 2022.

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. À l’issue de la finale de la Coupe du monde 2022 perdue face à l’Argentine, plusieurs joueurs de l’équipe de France ont été victime d’une vague d’injures racistes sur les réseaux sociaux. C’est le cas d’Aurélien Tchouaméni et de Kingsley Coman après avoir raté respectivement la cible lors de la fatidique séance des tirs au but, ou encore Randal Kolo Muani, à deux doigts d’offrir la victoire aux Bleus en fin de prolongation mais qui a buté sur le portier argentin, Emiliano Martinez. Désireuse de ne pas laisser ces actes impunis, la FFF a décidé de porter plainte contre ces propos racistes, comme le rapporte L’Equipe. Pour rappel, Kylian Mbappé avait vécu la même situation après son échec sur penalty, lors des huitièmes de finale de l’Euro 2021 contre la Suisse (3-3, 4-5 t.a.b). La justice risque de se saisir de cette affaire dans les prochaines heures.

La Fédération française de football (FFF) a décidé de ne pas laisser impunies les injures racistes portées à l’encontre des joueurs de l’équipe de France après la finale de la Coupe du monde 2022. C’est le cas d’Aurélien Tchouaméni, Kingsley Coman ou encore Randal Kolo Muani.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici