🛑 Drame au quartier Darou Salam de Thiès : Un “talibĂ©” âgĂ© de 13 ans tue son camarade de 15 ans “Dagn done khĂ©kh mou diap ko”

0
391

Une affaire de meurtre secoue le quartier Silmang de Thiès. Après une dispute, le jeune talibĂ© (Ă©lève coranique) B. Mbaye et son camarade B.L. Niang, tous les deux âgĂ©s d’environ 14 ans, finissent par en venir aux mains. Pour rĂ©gler leurs comptes, ils se sont violemment bagarrĂ©s et c’est sur ces entrefaites que B. Mbaye a brandi un couteau pour porter de violents coups Ă  son adversaire. Gravement atteint par les coups de couteau, B.L. Niang a succombĂ© Ă  ses blessures, suite Ă  son Ă©vacuation Ă  l’hĂ´pital rĂ©gional El Hadji Ahmadou Sakhir NdiĂ©guène de Thiès. 

Les faits se sont déroulés, mercredi aux environs de 18 heures, dans ledit quartier, raconte le journal L’Observateur. Ces deux garçons étaient tous élèves au «daara» du maître coranique Baye Matar Diop, sis au quartier Léona de Thiès. Après avoir commis ce meurtre, l’auteur B. Mbaye a tenté de prendre la fuite.

Après une course-poursuite, il est appréhendé par des jeunes du quartier qui ont voulu lui faire payer son acte. Au moment où ils s’acharnaient sur lui avec des coups de bâtons, un homme du nom de Omar est venu le protéger. Il a réussi à le tirer d’affaire pour ensuite aller l’enfermer dans une chambre d’une maison à côté. Malgré tout, les jeunes du quartier de Silmang étaient très déterminés à corriger l’auteur du meurtre. Noirs de colère, ils continuaient à réclamer la tête de B. Mbaye. Mais le sieur Omar a réussi à lui sauver la vie. Ceci fait, il a appelé les éléments de la police du 1er arrondissement de Thiès qui se sont vite rendus sur les lieux.

Arrivés sur les lieux, les limiers ont d’abord remis de l’ordre dans ce quartier avant de cueillir le présumé meurtrier B. Mbaye. Ils l’ont ensuite conduit dans les locaux du commissariat où il est dans les liens de détention.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici