🛑 Escroquerie via Wave : Une agente de Free Sénégal et un arnaqueur arrêtés à Touba

0
516

Tous les moyens sont bons pour se faire de l’argent. C’est du moins l’avis de certaines personnes comme L. Fall. Domicilié à Touba Sourah, il a récupéré frauduleusement la carte sim Free de son voisin de quartier avant de vider son compte Wave. Il a été démasqué, puis arrêté par les policiers du poste de Gouy-Mbind, ainsi qu’une agente de Free Sénégal impliquée dans cette affaire, selon une source de Seneweb. Détails !

Encore une affaire d’escroquerie via Wave. Cette fois-ci, c’est à Touba où un homme marié à une femme et père de deux enfants a vidé le compte de son voisin de quartier.

Ayant mûrement préparé son coup, L. Fall s’est rendu dans un point  Free où il a récupéré la carte sim de son “ami” M. Sèye, sans présenter aucune pièce d’identification. L’escroc a ainsi effectué un retrait frauduleux de 260 000 F sur le compte Wave de M. Sèye.

L’affaire s’est ébruitée lorsque la victime a tenté de récupérer son argent au niveau d’un multiservice. Le commerçant M. Sèye, domicilié à Guédé, n’avait plus accès à son compte. Aussitôt, il a débarqué au poste de police de Gouy-Mbind pour narrer sa mésaventure aux hommes du lieutenant Ndiogou Mbaye.

“J’ai constaté que ma carte sim Free détentrice de mon compte Wave n’a pas de réseau. Le service clientèle de cet opérateur téléphonique m’a fait savoir que mon numéro est toujours actif. J’ai contacté le service de Wave ; mon interlocuteur a déclaré qu’un retrait de 260 000 F a été effectué sur mon compte”, a déclaré M. Sèye avant de déposer une plainte contre X.

L’exploitation des résultats de la réquisition adressée au directeur de Wave a permis aux enquêteurs d’identifier l’escroc incriminé. Ce dernier a été interpellé par les éléments de la brigade de recherches dudit service.

Mis devant le fait accompli, L. Fall s’est mis à table. Il a expliqué son modus operandi dans les moindres détails. Selon L. Fall, il a pratiqué une technique qu’il avait apprise à travers une vidéo publiée via le réseau social Tik-Tok.
‘’J’avais rendu visite à M. Sèye qui m’a montré un dépôt de plus de 260 512 F dans son compte Wave. Je me suis retiré de sa chambre pour aller récupérer sa carte sim Free auprès d’une agente de cet opérateur téléphonique, moyennant la somme de 1 000 F. Puis, j’ai effectué un retrait de 260 000 F sur le compte Wave de M. Sèye”, explique le mis en cause lors de son interrogatoire.

Dans ses aveux, l’escroc a tenté de justifier son acte avant de solliciter la clémence de la justice.

Dans sa ‘’plaidoirie’’, L. Fall dit se trouver dans une situation financière critique sans précédent. Ce qui l’a poussé à vider le compte de son voisin.

Ce commerçant qui s’active dans la vente de fruits a confié que ce métier ne nourrit plus son homme.

L’agente de Free Sénégal arrêtée

L’escroc n’est pas tombé seul, car l’agente de Free Sénégal, qui avait récupéré frauduleusement la carte sim de la victime, a été arrêtée pour complicité dans cette affaire.

Entendue par les enquêteurs, elle a reconnu avoir récupéré le numéro de la victime moyennant 1 000 F. Elle précise aussi que l’escroc n’a pas présenté de carte nationale d’identité.

Mais L. Fall a donné le montant de sa dernière recharge en crédit, selon l’agente de Free Sénégal. “Quand un client vient pour récupérer une puce, nous avons trois options : soit il apporte la carte d’identité du propriétaire de la puce, soit nous lui demandons le montant de sa dernière recharge en crédit, soit le numéro qu’il appelle le plus fréquemment”, a-t-elle déclaré avant de solliciter la clémence de la justice.

Malgré tout, les deux mis en cause ont été déférés ce mercredi matin par les policiers de Gouy-Mbind. L. Fall est poursuivi pour accès et maintien frauduleux dans un système informatique et escroquerie via Wave, selon une source de Seneweb. Quant à l’agente de Free Sénégal, elle est visée pour complicité dans cette affaire.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici