🛑 Adultère ! M. Diop assène des coups de machette Ă  son ami coupable d’avoir couchĂ© avec sa femme

0
301

Une affaire d’adultère a failli virer au crime dans la commune de Gnith situĂ©e dans le dĂ©partement de Dagana. Selon une source de Seneweb, un homme mariĂ© y couchait avec la femme de son ami M.Diop. Mais l’affaire s’est Ă©bruitĂ©e avant d’atterrir sur la table du procureur de Saint-Louis en passant par la gendarmerie de Ross BĂ©thio. La triste histoire de deux amis,  devenus aujourd’hui les pires “ennemis”.DĂ©tails !

M.Diop n’aurait dĂ» jamais faire confiance Ă  son ami et voisin de quartier C.Bâ . Et pour cause, ce dernier ne rate aucune occasion pour coucher avec sa femme. 

Le  pot aux roses a Ă©tĂ© dĂ©couvert quand le mari cocu a remarquĂ© que sa dulcinĂ©e programmait ses voyages en mĂŞme temps que son ami C.Bâ. 

AlertĂ© par cette coĂŻncidence troublante, le cultivateur a dĂ©cidĂ© de mener sa petite enquĂŞte pour confirmer ou infirmer ses soupçons. 

Comme sa femme avait pris toutes les prĂ©cautions pour ne pas se faire prendre en verrouillant constamment son tĂ©lĂ©phone portable, son mari qui n’arrivait plus Ă  dormir du sommeil du juste, dĂ©cide finalement de prendre les choses en main. 

Ainsi envahi par une jalousie indescriptible et bouillonnant de colère, M.Diop a demandĂ© Ă  sa femme de dĂ©verrouiller son tĂ©lĂ©phone pour qu’il puisse consulter son application WhatsApp. 

Sans hĂ©siter, il a directement consultĂ© les conversations de sa femme et de son ami C.Bâ. Mais il ne lui a fallu que quelques secondes pour se rendre compte que sa tendre Ă©pouse lui est infidèle. Au bord des larmes, le cultivateur est restĂ© bouche bĂ©e . Pire, au moment oĂą il Ă©tait en train de scruter les messages chauds que sa dulcinĂ©e et son amant s’envoyaient, le tĂ©lĂ©phone a commencĂ© Ă  sonner vers 23h. Et il s’est rendu compte que c’est C.Bâ qui appelait sa femme. 

Mis devant le fait accompli, il a confisquĂ© l’appareil de sa femme et lui intimer  de changer son numĂ©ro de tĂ©lĂ©phone. 

MalgrĂ© tout, la dame continuait Ă  frĂ©quenter son amant jusqu’Ă  ce qu’ils se donnent rendez-vous Ă  Dakar pour une nouvelle rencontre galante. Ainsi le cultivateur qui surveillait sa femme en cachette a Ă©tĂ© mis au parfum que cette dernière Ă©tait dans une voiture appelĂ©e horaire avec son amant pour rallier la capitale sĂ©nĂ©galaise. 

Il s’est dĂ©brouillĂ© pour intercepter la voiture Ă  Louga. Ne se doutant de rien, les deux tourtereaux discutaient jusqu’Ă  ce que le vĂ©hicule tombe en panne Ă  KĂ©bĂ©mer. C’est Ă  ce moment que M.Diop a rĂ©cupĂ©rĂ© sa femme pour continuer le chemin avec elle. 

Mais de retour Ă  leur domicile Ă  Gnith, une localitĂ© situĂ©e dans le dĂ©partement de Dagana, le cultivateur animĂ© par un dĂ©sir de vengeance a finalement assĂ©nĂ© deux coups de machette Ă  son dĂ©sormais ex ami qu’il considère comme le principal coupable dans cette histoire. Car selon lui, sa femme a Ă©tĂ© envoĂ»tĂ©e par ce dernier. 

Le boulanger ayant reçu les coups s’en est sorti avec des blessures graves au niveau du front et Ă  la main droite. Ce qui lui a valu une incapacitĂ© temporaire de travail de 45 jours. 

Suite Ă  la plainte de C.Bâ, le mari cocu a Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© par les gendarmes de Ross BĂ©thio pour coups et blessures volontaires.  A l’issue de l’enquĂŞte diligentĂ©e par les hommes du commandant Thiaw, le cultivateur a Ă©tĂ© dĂ©fĂ©rĂ© au tribunal de grande instance de Saint-Louis. Selon des sources de Seneweb proches du parquet, le mari cocu a Ă©tĂ© placĂ© sous mandat de dĂ©pĂ´t. 

Le procès de M.Diop qui devait se tenir ce jeudi a été renvoyé pour convocation de la partie civile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici